Lire Aussières

Au départ

Aussières s’est construit sur un écosystème fertile où la nature et les hommes se rencontrent pour apprendre les uns des autres et créer. Ici, on dit qu’il faut un village pour faire un vin.

 

Notre village est un lieu vivant, où le dialogue est la valeur cardinale. Un dialogue multiple : entre les éléments, entre les générations qui ont travaillé ses terres, entre ses villageois et ses artisans, et entre les différents courants de pensée du monde du vin. Aussières fait asseoir tout le monde à la table : c’est ce qui fait avancer la conversation, pour finalement créer de la victoire.

Le vignoble

Le vignoble d’Aussières s’étend sur 167 hectares sur les contreforts de Fontfroide, au sud de Narbonne. Sur les hauts coteaux, les sols sont très peu profonds et caillouteux. Ils sont plus sableux et profonds dans les plaines. Dans certaines parcelles, des blocs de grés rose affleurent et contrarient les travaux mécaniques.

 

Deux tiers du vignoble sont en AOC Corbières. Et un tiers en Vin de Pays d’Oc. Avec chacun leur propre encépagement : Syrah, Mourvèdre, Grenache, Carignan et Cinsault pour le premier ; Chardonnay, Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet Franc et Petit Verdot pour le second.

 

La conduite du vignoble d’Aussières s’inscrit dans la tradition des Corbières, avec des plantations à 4400 pieds/hectare, en vignes palissées.

L'histoire

Les premiers enregistrements officiels d’Aussières remontent à 97 après JC. Important fournisseur de vin à Rome pendant des années, ses vignes sont déracinées par décret de l’empereur romain Domitius, qui vise à stimuler le succès de ses propres vins italiens.

 

Aussières redevient la propriété de l’Abbaye de Fontfroide en 1065, fonctionnant à nouveau comme ferme et vignoble. Après la Révolution française, elle est confisquée à l’église et rachetée par le Comte Daru, gérant du domaine privé de Napoléon Bonaparte, qui en poursuit la lucrative production viticole.

 

Jusqu’aux années 1950, Aussières reste un village viticole avec 180 habitants, une école, une boulangerie, une forge et des centaines d’hectares de vignes en production.

 

En 1999, le domaine abandonné est racheté par le Baron Éric de Rothschild, qui décide de le redéfinir comme un domaine viticole de grande qualité.

 

“Aujourd’hui, les vins d’Aussières expriment l’histoire passée de cette propriété  ancestrale ainsi que les efforts les plus récents de nos équipes permettant à. ce terroir extraordinaire d’atteindre son plein potentiel. Nous sommes impatients de voir comment ces expressions évolueront au fil des années.”

Saskia De Rothschild

Le village

Les vestiges délabrés de ce qui fut, jusque dans les années 1950, un village d’artisans animé, ont été rénovés par l’équipe du Baron Éric de Rothschild. Le défi à relever était d’élever le village à un endroit qui pourrait être fonctionnel et prospère au XXIe siècle tout en préservant son histoire et ses traditions.

 

Aujourd’hui, le village d’Aussières abrite de nombreux employés et saisonniers, ainsi que les chais, l’administration et les hangars à machines.

 

Dans les années à venir, nous souhaitons accueillir à nouveau les artisans et faire revivre le village avec une nouvelle programmation oenotouristique, des animations culturelles, des résidences d’artistes…

La nature

Les collines sauvages et le cirque géologique complexe du Pays Cathare, baignés par le soleil et l’air frais de la Méditerranée, créent un riche écosystème de flore et de faune méticuleusement entretenu par l’équipe d’Aussières.

 

Seul un tiers des 570 hectares du domaine est utilisé pour la culture. Le reste des terres est laissé couvert de forêt et de garrigue dans le but de construire la biodiversité pour les années à venir.

La vie lente

La région des Corbières est une micro région du Languedoc, connue pour son fort caractère. Plus qu’une jolie carte postale, c’est une terre pleine de vie, de contrastes et de strates.

 

Pour la découvrir, randonner à travers ses collines rocheuses, le long de l’écosystème soigneusement préservé qui borde la mer Méditerranée. Sauter d’un château cathare à un autre, rencontrer des troupeaux de moutons. Se promener dans le marché couvert animé de Narbonne…

 

Les Corbières favorisent l’art de la cuisine lente et de la vie lente. La région, avec son terroir distinct, abrite une cuisine fraîche et rustique, composée de saveurs de la terre, d’ingrédients simples tels que les herbes sauvages, les haricots, les huîtres de Gruissan…


Le microclimat parfait des Corbières, parfois comparé à celui de la Californie, limite le recours aux
traitements et a tracé depuis longtemps la voie de la durabilité. Les habitants sont fiers de protéger l’environnement naturellement préservé de la région, en particulier les viticulteurs, dont beaucoup suivent des directives strictes (agriculture biologique AB, HVE – haute valeur environnementale – et autres) pour faire des Corbières la destination viticole éco-responsable.

Nos engagements

Il faut un village pour faire un vin 

Les vins d’Aussières sont le produit de sols millénaires, de traditions viticoles séculaires et d’un engagement résolu à suivre une voie durable, en empruntant des connaissances anciennes pour préparer l’avenir.

Pour nous, un écosystème sain et naturel va de pair avec la qualité des vins et préserve la longévité du vignoble.

“Ce qui compte le plus pour moi, c’est le projet agroécologique du domaine.”

Jean-Charles Forges, Responsable du vignoble

Le Domaine d’Aussières est certifié en agriculture biologique depuis 2022.

La biodiversité est un formidable atout pour assurer la pérennité des terroirs, maintenir nos sols vivants et protéger les vignes du réchauffement climatique, notamment en créant des îlots de fraîcheur.

Pour protéger notre faune et notre flore, le domaine compte le double d’hectares de nature sauvage autour des terres cultivées : 160 d’entre eux sont qualifiés en Natura 2000, ce qui en fait une zone protégée que nous sommes tenus de préserver.

Notre faune et notre flore sont observées et protégées, qu’il s’agisse de créer une zone de refuge de 6 hectares pour les oiseaux dans les arbres centenaires bordant le village ou d’accueillir chaque hiver 700 moutons qui tondent le domaine avec une précision inégalée.

“Développer les vins de qualité d’Aussières en tenant compte des enjeux actuels de responsabilité sociale et environnementale est épanouissant.”

Pauline Chamayrac, coordinatrice technique 

Depuis des années, nous labourons les parcelles de la manière la moins interventionniste possible, permettant aux fondations de rester vivantes, comme en témoigne notre très concluant “test du pantalon”. Il consiste à enterrer un pantalon en coton biologique et à observer sa dégradation. Plus le sol est préservé, plus les fondations sont vivantes et plus le pantalon est dégradé. L’enherbement naturel ou planté est devenu un outil précieux pour amender les parcelles en fonction de leurs besoins, qui varient d’une année sur l’autre.

Le même soin et la même absence d’intervention sont appliqués dans le cuvier, toujours dans le respect des règles de la certification biologique. Pendant la fermentation, l’objectif est d’être doux dans l’extraction pour révéler subtilement ce que chaque cépage a à dire. Parfois, nous utilisons la macération carbonique pour une pureté de fruit inégalée.

Ce domaine a rejoint la communauté B Corp en décembre 2023. Pour en savoir plus, cliquez ici.
En savoir plus sur Domaine d’Aussières dans notre rapport RSE  

Les vins

“D’une certaine manière, la vinification s’apparente à la photographie. Il est du devoir du vigneron de capturer la beauté au bon moment. Le terroir commande et l’objectif di vigneron est de révéler tout le potentiel des baies.”

 

Les vins d’Aussières sont le fruit d’un terroir contrasté, et à ce titre, ils offrent une large gamme de styles, du naturellement généreux, au puissant de façon élégante, ou pur et spontané lorsqu’il s’agit d’une macération au charbon.

 

Les vins exclusifs Aussières sont une gamme de vins issus des meilleurs terroirs de la propriété. Le Blason d’Aussières est une référence de style pour les vins de Corbières et du Languedoc. A d’Aussières est une gamme de classiques accessibles, avec une touche de distinction.

 

Le fleuron d’Aussières est le résultat d’une sélection rigoureuse parmi les meilleures parcelles situées au sommet des collines. Le sol est très peu profond, composé de grès avec très peu d’argile, et l’eau est rare. Par conséquent, les rendements sont très faibles.

 

Des parcelles spécifiques ont été sélectionnées pour Château d’Aussières Rosé, conduites en agriculture biologique, avec l’idée de produire un rosé qui rendrait la complexité et la finesse de son terroir. Grâce à la situation plus fraîche d’Aussières, nos Grenaches mûrissent lentement, développant une large palette d’arômes fruités délicats. Il contribue grandement à l’élégance du vin et lui confère son côté soyeux en bouche. La Syrah apporte un zeste de fraîcheur à l’assemblage et contribue à l’équilibre entre générosité et tension. Le processus de vinification présente le moins d’intervention possible afin d’exprimer la qualité intrinsèque des raisins. Seuls les plus beaux lots ont été conservés pour ce rosé premium. 20% des vins sont fermentés dans des fûts de chêne neufs pour ajouter de la complexité, tandis que le reste est fermenté dans des cuves en acier inoxydable. Une fois la fermentation achevée, le vin est conservé pendant 4 mois sur lies. L’assemblage se compose principalement de Grenache noir, associé à de la Syrah.

 

Altan d’Aussières porte le nom d’un vent venu des profondeurs de la mer. C’est l’enfant sauvage d’Aussières, qui apporte un vent de fraîcheur.

 

Pour cet assemblage exclusif, les raisins ont été récoltés dans les zones les plus fraîches du domaine, où les raisins mûrissent lentement et développent leurs arômes progressivement. 40% du vin est élaboré par macération carbonique, ce qui lui confère son profil unique de pureté et de légèreté inégalées. Le vin est élevé pendant 6 à 8 mois en cuve avec une période supplémentaire de 6 mois en bouteille permettant aux arômes subtils de se fixer. Aucune barrique n’est utilisée pour cette cuvée qui cherche à exprimer la fraîcheur aromatique et l’exubérance du fruit. L’assemblage est composé de Grenache, Syrah et Carignan pour environ un tiers chacun.

 

“L’énergie du terroir d’Aussières crée un environnement de travail esthétiquement beau, qualitatif, mais surtout humainement enrichissant.”

Mathieu Mocquet, Maître de chai 

 

Le Blason d’Aussières est élaboré à partir de vignes plantées sur des sols plus profonds qui leur confèrent moins de stress hydrique que les sols peu profonds des parcelles du Château d’Aussières Le vin qui en résulte est comparativement plus fruité et plus accessible dans son style, tandis que le terroir plus frais d’Aussières confère au Blason son exceptionnelle finesse qui est devenue la signature d’Aussières et une référence de style dans la région. Le Carignan est partiellement soumis à une macération carbonique, ce qui contribue à son style distinctif. Une petite partie du vin est élevée en barriques, ce qui contribue à sa complexité et à son équilibre. L’assemblage, traditionnel de Corbières, est composé principalement de Syrah, Grenache, avec Carignan et une touche de Mourvèdre.

 

Les raisins sélectionnés pour l’A d’Aussières rouge – en IGP Pays d’Oc – proviennent de parcelles plus plates et plus basses. Les sols plus profonds et le sable sous-jacent offrent des conditions de croissance optimales pour le Cabernet-Sauvignon, le Merlot et le Cabernet Franc, qui contribuent à la complexité de cet assemblage. Les raisins sont cueillis à maturité optimale, égrappés puis vinifiés selon des méthodes de macération traditionnelles. Le vin est élevé en cuves pour conserver toute la fraîcheur et la pureté du fruit. Cet assemblage tire sa complexité d’une combinaison unique de cépages locaux comme la Syrah et le Marselan, avec des cépages plus communément associés à la région de Bordeaux comme le Merlot, le Cabernet-Sauvignon et le Cabernet Franc.

 

A d’Aussières Chardonnay, en IGP Pays d’Oc, est issu des parcelles les plus fraîches d’Aussières et de terroirs voisins sélectionnés, afin d’obtenir un vin à la fraîcheur caractéristique. Les raisins sont récoltés avant le jour, lorsque les températures sont au plus bas. Après quelques heures de macération à froid, ils sont pressés et fermentent à basse température dans des cuves en acier inoxydable afin de préserver leur potentiel aromatique. Le vin est partiellement élevé sur lies afin d’obtenir un bon équilibre entre rondeur et fraîcheur.

 

L’A d’Aussières rosé (IGP Pays d’Oc) est issu de parcelles dédiées où les conditions sont optimales pour élaborer un rosé équilibré. Les rendements sont volontairement maintenus très bas afin de préserver les vignes et de favoriser la production de raisins de grande qualité. Les raisins sont pressés dès leur arrivée au chai et transférés dans des cuves en acier inoxydable à température contrôlée. Le vin est élevé sur lies pendant 4 mois en cuves afin de préserver la pureté du fruit et de conférer au vin son incomparable sensation en bouche. Son assemblage de cépages : Grenache, Mourvèdre et Cinsault.

Retour en haut de la page
L’esprit de famille...
Conformément aux lois de votre pays, vous ne disposez pas de l'âge légal pour accéder à notre site. Merci.