Lire Duhart-Milon

Introduction

Propriété voisine du Château Lafite Rothschild, le Château Duhart-Milon est acquis par Domaines Barons de Rothschild Lafite en 1962. La tradition orale présente le “Sieur Duhart” comme un corsaire de Louis XV établi à Pauillac à sa retraite et dont la maison sur le port de Pauillac a inspiré l’étiquette des vins de Duhart-Milon. Le classement de 1855 a hissé Château Duhart-Milon au rang de seul 4e Grand Cru Classé de la commune de Pauillac.

Le vignoble

Situé au nord de l’appellation Pauillac, le vignoble du Château Duhart-Milon est adossé à une zone de plus de 100 hectares de marais, prairies et bois. Une situation rare dans le Médoc. Il s’étend sur 76 hectares, quasiment d’un bloc côté ouest du Château Lafite Rothschild, sur ce coteau de Milon qui prolonge le plateau des Carruades de Lafite. Ses sols de graves sableuses, déposées à l’aire quaternaire, comportent des teneurs en cailloux, sables et argiles variables. Les plus grands terroirs de Duhart-Milon, tout en restant très graveleux, présentent des teneurs en argiles autour de 10% et plus. L’encépagement se répartit entre Cabernet-Sauvignon (67%) et Merlot (33%).

l'empreinte du temps

Château de caractère, Duhart-Milon célèbre le savoir-faire unique des Hommes qui savent composer avec la Nature, quel que soit son état, et en tirer le meilleur. Un savoir-faire qui se transmet de génération en génération et marque l’empreinte du temps.

 

C’est sous l’influence de la Gironde, cet estuaire qui façonne la terre, que le sol de Duhart-Milon s’est préparé au fil des millénaires. De ses couches de calcaire froissées à ses falaises entaillées sur lesquelles l’eau se cogne, le temps a fait son œuvre.

 

Il a creusé les sillons de la rencontre entre alluvions et particules argileuses pour qu’à quelques mètres de là, les étendues de graves fines et de sables éoliens forment le coteau de Milon… Alors le vignoble s’est forgé, hissé d’yeux en yeux pour s’exprimer dans les nervures du bois.

 

Le raisin de Duhart-Milon n’est pas docile, mais certains ont appris à le comprendre, au fil des années et des conseils des anciens. Des générations de vignerons se sont succédées sur ces terres qui ne trichent pas, mais se donnent généreusement pour atteindre la rondeur d’un grand vin.

Nos engagements

Un chai au cœur de Pauillac, un vignoble en dialogue avec les bois et marais.

Avec un chai rénové, plus fonctionnel moins énergivore, et un profond aménagement agro écologique du vignoble, Duhart-Milon prépare l’avenir !

Le lancement d’une activité oenotouristique au cœur de Pauillac à  a multiples vocations, : faire connaître nos vins au plus grand nombre de consommateurs, raconter nos métiers et notre passion du terroir dans un langage simple et accessible et apporter une dynamique au territoire.

Ce château a rejoint la communauté B Corp en décembre 2023. Pour en savoir plus, cliquez ici.

En savoir plus sur Château Duhart-Milon dans le rapport RSE

Les vins

Le vin Château Duhart-Milon laisse son empreinte comme une trace dans la matière vivante. Il révèle les veines du temps qui passe comme une cambrure dans le sol de Pauillac. Il est la vérité de la terre qui parle à travers ceux qui l’ont comprise.

 

Moulin de Duhart, le second vin, est sélectionné à partir des mêmes vignes, en général plus jeunes que la moyenne du vignoble. Son élevage en barriques est plus court. L’origine de son nom vient de la présence ancienne d’un moulin sur le plateau des Carruades, jouxtant le vignoble de Duhart-Milon.

Retour en haut de la page
L’esprit de famille...
Conformément aux lois de votre pays, vous ne disposez pas de l'âge légal pour accéder à notre site. Merci.