Lire Château Lafite Rothschild

Introduction

Château Lafite Rothschild naît d’une rare harmonie de la nature, qu’elle-seule contrôle et qui continue de se créer de millésime en millésime, depuis plus de mille saisons.

 

Sur le plateau de graves mythiques de Lafite, les hommes et femmes qui œuvrent dans ses vignes sont des passeurs de témoin. Et depuis cent cinquante ans, avec l’arrivée du Baron James, une même famille se relaie pour transmettre un unique message : celui de la précision et de la résilience face aux coups de Maître que le ciel écrit sur ses terres.

 

“Lafite reste droit, délicat et subtil.”

 

Dans cet éternel recommencement, dans cette inconstance de la nature qui lui écrit un destin différent chaque année, Lafite reste droit, délicat et subtil. Il a la nature des sages, immuable comme ses graves éternelles. Mais s’il est là depuis plus de mille saisons, ses racines et son âme nous disent qu’il écrit déjà son avenir.

Le Vignoble

Le vignoble de Château Lafite Rothschild comprend trois grandes zones : les coteaux autour du Château, le plateau des Carruades contigu à l’ouest et une parcelle de 4,5 ha sur la commune voisine de Saint-Estèphe.

 

La surface est de 112 hectares. Ce sont des terres de graves fines, profondes, mêlées à des sables éoliens sur un sous-sol de calcaire tertiaire, bien drainées et bien exposées. Les cépages sont le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, le Cabernet franc et le Petit Verdot.

Le cèdre

Élément historique, le Cèdre de Lafite a traversé les années et vu des générations de vignerons et vigneronnes se passer le témoin et faire perpétuer la tradition.

Le cèdre protégeait le château depuis près de 300 années. Il semblait éternel mais aujourd’hui, c’est son fils, replanté au même endroit au début du nouveau millénaire, qui est devenu le Cèdre de Lafite. Lui, a pourtant laissé son empreinte. Car ici, tout n’est affaire que de transmission, les ceps et les hommes se passant au fil des années un message à partager par leurs racines et leurs histoires.

L'histoire

Lorsque se sont formés les Pyrénées et le Massif Central voilà deux millions d’années, la Dordogne et la Garonne ont conduit chacune dans leur sillon des alluvions qui finiraient par se rencontrer.

 

Au fil des siècles, cette rencontre idéale voulue par la nature créa des sols de graves, déposés ici comme nulle part ailleurs. C’est cette partition ancienne de l’ère quaternaire qui fit Pauillac, un terroir mythique capable de résister aux conditions les plus extrêmes, jusque dans nos temps contemporains de changements climatiques.

 

Ses graves et son argile régulent l’eau qui inonde ou vient à manquer. Ce sol que la nature a composé absorbe, essuie, supporte, resserre, ou libère, soulage et délie, pour nourrir, sans excès.

 

Puis il y a quatre cents ans, les paysans surent distinguer qu’à deux pas près, le sous-sol est différent. Qu’à quelques mètres à peine, sa texture est plus légère et plus subtile encore.Tout juste là où le temps forma une croupe, que ces hommes dans le patois gascon appelèrent La Hite – et qui donna plus tard son nom à Lafite.

 

C’est là où les premières pierres furent posées, et des maisons de vignerons construites, là où ils comprirent qu’il se passerait quelque chose de rare.

 

Au fil des ans, la maison face à cette colline s’agrandit, une glycine y grimpa et vit passer des générations de familles pour lesquelles le maintien de cet écosystème fut toujours l’ultime priorité.

 

La Baronne Betty, femme du Baron James, y planta il y a cent cinquante ans les immenses chênes qui séparent nos vignes des marais. Eux, leurs enfants et petits enfants, ainsi que les familles de vignerons qui les ont rejoints, travaillèrent avec précision à protéger cette composition absolue que la nature leur a léguée, ils veillèrent avec une attention immense à préserver ce microcosme fait de bois et de marais, de faune et de flore au cœur desquels les vignes de Château Lafite Rothschild s’épanouissent dans cette osmose presque sauvage.

 

“Lafite a une âme, une belle âme, tendre et généreuse. Lafite change la terre en rêve. Lafite est harmonie, harmonie entre la nature et l’Homme car, sans nos merveilleux vignerons, rien ne serait fait.”

 

Baron Éric de Rothschild

 

 

Comme ultime témoin de cette terre protégée, certains ceps affichent encore gracieusement leurs 140 ans de francs de pied. Ils ont échappé au phylloxéra qui pourtant n’en épargna aucun autre ! Cette proportion infaillible du vignoble continue d’échapper à ses vignerons, ceux-là mêmes qui, de millésime en millésime, le cisèlent, le protègent et le choient, pour tenter de parfaire cette composi- tion parfaite qui les surprend chaque fois.

 

Ce n’est peut-être pas un hasard si du bon sens de la terre à l’Exposition Universelle de Napoléon III, il ait été porté au sommet comme “le Premier des Premiers”. Ce ne sera pas un hasard non plus, lorsque d’autres parleront de lui bien après nous…

Nos engagements

Un vignoble d’exception au cœur d’un écosystème protégé 

Résolument engagé dans l’adaptation de ses pratiques viticoles, Lafite est conduit en agriculture biologique. Face au changement climatique, le projet Phare (Parcelle de l’Histoire génétique et de l’Adaptation au Réchauffement climatique) avec la parcelle conservatoire de sélection massale et d’essais variétaux est une des illustrations du travail de Recherche & Développement.

Au milieu des 126 ha de marais classés Natura 2002, l’engagement de préservation de la biodiversité se traduit par le plan de sauvegarde de la vache marine et le réaménagement du vignoble pour y renforcer les couloirs de biodiversité avec des plantations d’arbres et de haies.

Ce château a rejoint la communauté B Corp en décembre 2023. Pour en savoir plus, cliquez ici.

En savoir plus sur Château Lafite Rothschild dans notre rapport RSE 

Le vin

Chaque barrique est dégustée individuellement et seules les meilleures sont retenues pour l’assemblage final. Suite à l’assemblage débute l’étape de l’élevage et du vieillissement du vin en barriques de chêne neuves pendant 15 mois. La fermentation se déroule sur 15 jours sous température contrôlée de 18°C.

 

Pour le Grand Vin Château Lafite Rothschild, seules les vignes de plus de 10 ans sont utilisées. Bien que chaque millésime soit unique, on retrouve généralement une grande proportion de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot, avec une touche de Petit Verdot.

Carruades de Lafite

Né entre bois et marais dans un écrin protégé, sur une terre de graves riche de deux mille ans, Car- ruades de Lafite grandit comme une promesse. Le plateau des Carruades et son terroir mythique de graves argileuses profondes fut acquis à la fin du XIXe siècle. Il était alors un vin à part entière et les fruits de ses parcelles étaient vinifiés séparément pour produire Carruades de Lafite.

 

Au fil des années, les fruits de Carruades, prouvant l’extraordinaire qualité de ce terroir, révélant le talent inscrit dans leurs veines, ont rejoint l’assemblage du Grand Vin de Château Lafite Rothschild. Le nom de Carruades vint alors baptiser les bouteilles d’un nouvel assemblage prometteur.

 

Il est redevenu, aujourd’hui, Carruades de Lafite.

 

L’origine de son nom vient du “plateau des Carruades”, nom de lieu d’un ensemble de parcelles jouxtant la croupe du Château Lafite Rothschild.

 

Carruades de Lafite est réalisé selon les méthodes traditionnelles de vinification des Bordeaux. La fermentation alcoolique est menée à bien dans des cuves en bois, ciment et acier inoxydable.

 

Des remontages légers facilitent l’extraction des tanins et de la couleur. Ils sont pratiqués en fonction des caractéristiques de chaque cuve. La durée totale de macération est d’environ 20 jours.

 

Suite à la fermentation malolactique, les vins sont entonnés en barriques de chêne français fabriquées par la Tonnellerie des Domaines à Pauillac pour un élevage d’environ 16 mois.

 

Pour Carruades de Lafite, seules les vignes de moins de 10 ans sont utilisées.

 

Bien que chaque millésime soit unique, on retrouve d’abord une proportion plus importante de Merlot, puis de Cabernet-Sauvignon, avec parfois une touche de Cabernet Franc.

 

Carruades de Lafite présente des caractéristiques proches du Grand Vin, avec une personnalité propre liée à une proportion supérieure de Merlot et à des parcelles spécifiques destinées à la production de Carruades.

 

Il porte en lui les prémices d’une puissance tout juste devinée, d’un espoir à peine révélé par les vignerons qui l’accompagnent, année après année.

 

Pour l’heure il est Carruades et il écrit son histoire… Mais les Hommes qui le façonnent savent qu’il est le premier d’une grande œuvre qu’ils composent ensemble.

Retour en haut de la page
L’esprit de famille...
Conformément aux lois de votre pays, vous ne disposez pas de l'âge légal pour accéder à notre site. Merci.