2002 - Richard Avedon

Dès son enfance, Richard Avedon est en contact avec la mode et la photographie. Son père est propriétaire d’un magasin pour dames, sa mère collectionne les revues de mode et pratique la photographie. En 1942, il accomplit son service militaire dans le département photo de la marine marchande américaine. En 1945, il présente son portfolio à A. Brodovitch, directeur artistique de Harper’s Bazaar, qui deviendra son mentor. Avedon entame une collaboration qui durera 20 ans avec cette revue. Il travaillera ensuite pour les grandes maisons (Egoïste, Look, Graphis…), réalisera de nombreuses campagnes publicitaires, et sera vu comme l’un des photographes les plus marquants des années 50. Avedon s’intéresse à la « géographie émotionnelle » du visage et du corps.