1993 - Robert Doisneau

Robert Doisneau entre en 1925 à l’Ecole Estienne à Paris où il reçoit une formation de graveur lithographe. Il fait ses débuts dans le dessin de lettres et les photographies publicitaires. On remarque son intérêt pour les photos qui cristallisent les conditions de vie des travailleurs. La photographie réalisée pour le Château Lafite Rothschild illustre bien ce style qui a fait sa célébrité. Il disparaît un an après cette photographie en avril 1994. Ce travail est le fruit de la persévérance de Daniel Vignat, il fallut en effet patienter 2 ans pour rencontrer le « maître ». Quelques minutes suffirent cependant à le convaincre. Une rencontre marquée par l’évocation d’une amitié partagée avec le poète Jacques Prévert, que Doisneau considérait comme un frère.