1989 - Keiichi Tahara

Keiichi Tahara s’installe à Paris en 1973. Après avoir réalisé des courts métrages au Japon, il opte pour une approche de la photographie où sont privilégiés les jeux d’ombre et de lumière autant que les matières et les effets de textures. Considéré comme l’un des grands photographes d’architecture, il a réalisé des créations pour différents pays et de grands musées. Il a reçu le prix Nicéphore Niepce en 1988 ainsi que le grand prix de la ville de Paris en 1995. Pour photographier le chai nouvellement construit, il s’imposait naturellement.