1981 - Pascal Dolemieux

« Cherche » dit-il, « à faire des photos du réel sans le déranger », puis il se met à déranger le réel avec des images fabriquées, mises en scènes… A partir de 1981, il reçoit une bourse de la fondation nationale de la photographie suivie quelques années plus tard du prix Niepce et de bien d’autres distinctions. Il dit de lui : « je regarde le monde à travers la fenêtre d’une chambre obscure… quelquefois le monde ne me suffit pas… il faut de tout pour faire un monde, voire en inventer d’autres ».