Aussières Blanc

IGP Pays d'Oc

Elaboré avec un soin particulier, le « Blanc » d’Aussières est un Chardonnay qui conjugue vivacité, rondeur et fruit. 

Aussières Blanc IGP Pays d'Oc

Millésimes

  • Millésime 2016

    • 100% Chardonnay

    Comme chaque année le Languedoc a été soumis à des disparités climatiques importantes. La proche bordure méditerranéenne, dont Aussières fait partie, a été fortement impactée par des déficits de précipitations lors de la période hivernale mais également lors de la période végétative.

    Ce millésime très particulier a malgré tout permis une bonne expression végétative, du débourrement jusqu’à la maturité en passant par la floraison. Preuve que la combinaison de nos terroirs frais et de nos parcelles atteignant désormais l’« âge de raison » ont su s’adapter à la climatologie atypique de ce millésime.

    Contre toute attente et à notre grande surprise ces contraintes météorologiques auront permis d’atteindre des maturités de très bons niveaux sur l’ensemble de nos cépages avec de belles expressions aromatiques et de bons équilibres sur l’ensemble de nos parcelles des plus tardives aux plus précoces.

    COMMENTAIRES DE DEGUSATION (mars 2017)

    Robe : Très beau jaune brillant aux reflets verts pâles.
    Nez : Notes légères de pamplemousse rose et de fleurs d’amandier.
    Bouche : En bouche ce Chardonnay révèle la complexité du millésime 2016 en Languedoc. L’élevage sur lies lui confère son « gras » et son volume en bouche que la fraîcheur et la finesse accompagne jusqu’en fin de bouche tout en longueur.

  • Millésime 2015

    • 100% Chardonnay

    Comme chaque année le Languedoc a été soumis à des disparités climatiques importantes. Ainsi, alors que le nord de la région subissait de fortes précipitations en fin d’été, la région narbonnaise plus au sud restait sans la moindre précipitation sur cette même période.

    A Aussières, la climatologie de ce millésime a permis d’accompagner toute la période végétative dans des conditions idéales, du débourrement jusqu’à la maturité en passant par la floraison.

    Cet appui météorologique constant aura permis d’atteindre des maturités optimales sur l’ensemble de nos parcelles permettant la meilleure expression aromatique ainsi que de parfaits équilibres sur l’ensemble de nos cépages : du précoce chardonnay aux plus tardifs mourvèdres ou cabernets sauvignons.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles):

    Robe : Beau jaune cristallin aux reflets verts.
    Nez : Au nez se mêlent les notes de zestes d’agrumes et de fleurs blanches.
    Bouche : Bouche ample d’un bon volume, avec une attaque fraîche et vive, caractéristique des Chardonnays issus de terroirs « frais » du Languedoc.
    Optimum de dégustation 2016-2017.

  • Millésime 2014

    • 100% Chardonnay

    Le Languedoc a été soumis à de fortes disparités climatiques, particulièrement en termes de pluviométrie, qui ont différemment impacté la production de chaque zone de production. Les extrêmes sud et nord de la région ont été plutôt excédentaires, alors que la partie centrale a présenté un déficit hydrique.
    Au sein même de la propriété d’Aussières, la climatologie de ce millésime a entraîné une hétérogénéité entre les différents terroirs et les différents cépages.
    Malgré des conditions météorologiques très différentes de celles du millésime précédent, 2014 présente quelques similitudes sur le plan des équilibres des vins avec de bons niveaux d’extractions, une belle finesse aromatique et des fraîcheurs soutenues.

    NOTES DE DEGUSTATION (À LA MISE EN BOUTEILLES)

    Robe : Belle couleur jaune soutenue avec de belles nuances de vert
    Nez : Au nez se développent des notes d’agrumes et de melon.
    Bouche : L’attaque d’une belle vivacité vient soutenir une bouche bien ronde et persistante. D’une grande longueur, la bouche garde son élégance et sa finesse tout au long de la dégustation.
    La bouche confirme la qualité du millésime 2014 pour ce cépage, il présente toutes les caractéristiques recherchées dans le Chardonnay d’Aussières depuis sa création : fraicheur, rondeur, vivacité, aromatique, équilibre, finesse…
    Optimum de dégustation : 2015-2016.

  • Millésime 2013

    • 100% Chardonnay

    Epargné par les aléas météorologiques qui ont touché les autres vignobles de France, le millésime 2013 en Languedoc n’en demeure pas moins atypique sur le plan climatique.
    Les précipitations abondantes de l’automne 2012 ont permis la constitution de réserves hydriques importantes assurant le bon démarrage du cycle végétatif. Avec des températures conformes à la normale languedocienne, l’hiver 2013, doux et peu pluvieux, a contrasté avec un printemps froid et humide. Les mois de juillet et août, ensoleillés et chauds, sont venus combler partiellement le retard observé sur cette campagne.
    Les mois de septembre et octobre, assez frais et secs, ont ensuite permis une lente maturation des tanins et une grande  préservation de la fraicheur sur tous les cépages.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles):

    Robe : Jaune plutôt léger avec des reflets verts.
    Nez : Les premières notes nous orientent sur les fruits d’été, tel que l’abricot ou la pêche jaune. Vient ensuite la finesse aromatique des notes florales.
    Bouche : L’attaque est vive et soyeuse. La fraîcheur est persistante sur toute la longueur. Les fruits exotiques se mêlent aux notes d’agrumes en finale.

  • Millésime 2012

    • 100% Chardonnay

    L’hiver 2012 restera marqué par la longue période de froid ayant sévi au mois de février avec notamment 12 jours consécutifs de températures négatives, avec des valeurs minimales très rarement atteintes dans la région (proche de -10°C). L’hiver particulièrement sec a fait craindre un déficit hydrique, mais les mois de mars, avril et juin, bien pourvus en précipitations, ont évité tout stress hydrique marqué.
    La période estivale a bénéficié de températures et de pluies estivales conformes à la normale. Les difficultés du millésime se sont finalement concentrées sur un mois de septembre plutôt froid conclu par un épisode orageux. Cet événement météorologique n’affectera pas la qualité de nos chardonnays récoltés dans la première semaine.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles) :

    Robe : Jaune léger avec de clairs reflets verts.
    Nez : Grande finesse aromatique, le nez nous oriente d’abord sur la fraîcheur d’un pamplemousse à chair blonde puis évolue sur la subtilité de fleurs blanches.
    Bouche : L’attaque tout en finesse se prolonge sur des notes anisées légèrement mentholées. Le vin dévoile ensuite un volume en bouche sans lourdeur, la finale riche se prolonge dans la vivacité et les notes d’agrumes.

  • Millésime 2011

    • 100% Chardonnay

    Le millésime 2011, commence par un hiver plutôt frais, avec une pluviométrie sensiblement déficitaire et un ensoleillement variable. Au printemps, à l’inverse des autres vignobles de France, le Languedoc a des précipitations régulières. Les températures plutôt clémentes ont accéléré le cycle végétatif pour arriver à une avance de près de 15 jours en début d’été.
    Cependant, juin et juillet ont été marqués par des périodes de froid et le vignoble a perdu l’avance qu’il avait accumulée. Les pluies d’été ont permis d’entretenir les réserves hydriques nécessaires au bon déroulement de la véraison et de la maturation.
    Un automne exceptionnellement chaud a accompagné toute la période de vendange 2011.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles) :

    Bel éclat d’un jaune vif un peu plus prononcé qu’à l’accoutumée.
    Nez fin et frais de fleur de vigne et de poire. Belle attaque vive et fraîche, bon volume en bouche mais sans excès de gras avec des notes de menthe fraîche et d’anis. La traditionnelle vivacité de ce vin fait ressortir la fraîcheur générale et une belle minéralité.
    Comme dans tous les millésimes, Aussières Blanc se démarque bien du profil traditionnel languedocien.

  • Millésime 2010

    • 100% Chardonnay

    L’hiver 2010 a été frais et marqué par des vagues de froid importantes.
    La douceur d’avril a contrasté avec la fraîcheur observée en mars et tout particulièrement en mai. Au cours de ce mois, les basses températures, la pluie et la neige ont retardé le cycle végétatif des cépages les plus précoces. L’été chaud, avec de faibles précipitations, n’a pas permis de rattraper ce retard.

    La pluviométrie a été déficitaire sur l’année 2010 malgré un mois de mai très humide et des pluies régulières – mais limitées – pendant l’hiver. La  » fraîcheur  » du terroir d’Aussières a permis au vignoble de résister au mieux à cette période de sécheresse mais la récolte s’est effectuée avec un retard de 10 jours par rapport au précédent millésime.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles) :

    Belle couleur jaune vif, avec des reflets verts particulièrement prononcés. Quelques perles de gaz.
    Nez droit et frais. Belles notes d’agrumes sur le citron vert et le kumquat. Fleurs blanches aussi, très habituelles dans l’Aussières Blanc.
    L’attaque est franche et nerveuse. Ensuite le vin devient plus doux et souple, mais sans perdre sa fraîcheur. L’ensemble est bien soutenu par l’équilibre entre le gras et l’acidité.
    En finale, le vin reste bien présent et toujours équilibré. Le chardonnay exprime bien sa richesse, sans aucune lourdeur.

  • Millésime 2009

    • 100% Chardonnay

    La météo a été plutôt hétérogène en Languedoc. L’hiver assez pluvieux a permis la constitution de bonnes réserves hydriques et les températures clémentes d’avril et mai ont favorisé le développement végétatif. Le passage de la tempête Klaus en janvier 2009 a laissé des traces dans la région avec des rafales de 180km/h, mais fort heureusement, le vignoble d’Aussieres a été préservé. Les températures élevées de l’été ont accéléré la maturité des cépages précoces comme le chardonnay.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles) :

    Belle robe jaune pâle avec de jolis reflets verts. Le nez est flatteur et élégant avec des arômes de fruits exotiques et d’agrumes. Des notes légèrement boisées viennent se fondre dans le bouquet. L’attaque est discrète et délicate et vite relayée par une jolie rondeur et une bonne fraîcheur. Le vin présente une belle amplitude avec un juste équilibre entre acidité et gras.