Château Paradis Casseuil

Bordeaux

Le vin Château Paradis Casseuil se caractérise par sa fraîcheur, un fruité intense et des arômes légèrement boisés. Il peut être consommé dans les 2 à 3 ans après récolte.

La production moyenne du Château Paradis Casseuil est de 8 000 caisses par an. Le choix d’un rendement limité vise à garantir des vins de haute qualité, respectueux du style DBR (Lafite).

Château Paradis Casseuil Bordeaux
Suivant Précédent

Millésimes

  • Millésime 2016

    • Merlot 70%, Cabernet sauvignon 30%

    2016 est à Bordeaux un millésime remarquable, tant en quantité qu’en qualité, rappelant en cela le mythique 1990 ! L’année a été néanmoins difficile pour les viticulteurs, avec un début de cycle très arrosé (800 mm de pluviométrie sur les 6 premiers mois de l’année), une période très sèche du 1er juillet au 13 septembre, enfin des orages localisés et un bel été indien, qui ont finalement permis d’atteindre une maturité parfaite. Les vins sont riches, suaves, fruités, avec une maturité de tanins rarement atteinte et des couleurs très profondes. Les vendanges se sont déroulés du 23 septembre au 18 octobre

    NOTE DE DEGUSTATION (A LA MISE EN BOUTEILLE)

    Robe : Pourpre et profonde.
    Nez : Discret et élégant, mêlant des arômes de baies noires à des notes épicées.
    Bouche : Ample, bien structurée, avec des tanins puissants mais fondus, une bonne acidité et de jolis arômes
    toastés en finale.

  • Millésime 2017

    • Merlot 70%, Cabernet sauvignon 30%

    Le millésime 2017 a été marqué par les gelées tardives des 27 et 28 avril qui ont provoqué des dégâts importants dans les vignobles du bordelais ainsi que dans d’autres régions en France et en Europe. Les volumes de récolte ont été historiquement bas, les plus bas depuis 1991. Les propriétés ont de ce fait connu une grande hétérogénéité en termes de qualité. Paradis Casseuil fait partie des propriétés chanceuses, non touchées par le gel et pour lesquelles la qualité était au rendez-vous

    NOTE DE DEGUSTATION (A LA MISE EN BOUTEILLE)

    Robe pourpre profond.
    Le nez flatteur est dominé par des notes épicées légères, l’amande grillée et des arômes discrets toastés.
    Bel équilibre en bouche, rond, modérément corsé avec des tanins souples. Arômes poivrés en finale

  • Millésime 2015

    • Merlot 70%, Cabernet sauvignon 30%

    Le millésime 2015 s’est caractérisé par un débourrement plutôt tardif, une floraison homogène et rapide dans des conditions très favorables (faibles précipitations et températures supérieures à la moyenne). Le mois de juillet a été très chaud (avec un épisode quasi caniculaire entre le 30 juin et le 6 juillet) et sec (20 mm de pluie comme en 2010). Le mois d’août en revanche a été très arrosé (90 mm en moyenne) par rapport aux quinze dernières années et la véraison (fin juillet/ début août) a été rapide et homogène. Les précipitations disparates des mois d’août et septembre ont touché de façon variable le vignoble sans altérer la très belle qualité globale du millésime 2015 à Bordeaux

    NOTE DE DEGUSTATION (A LA MISE EN BOUTEILLE)

    Robe : Pourpre et profonde, aux reflets noirs.
    Nez : Fin et aromatique, dominé par des notes joliment boisées (cacao, arômes toastés).
    A l’agitation, se développent des arômes de réglisse.
    Bouche : Ample et bien structurée, avec des tanins soyeux et une longue finale épicée.

  • Millésime 2014

    • Merlot 65%, Cabernet Sauvignon 35%

    Après un été 2014 maussade, caractérisé par un déficit à la fois d’ensoleillement et de température, le beau temps exceptionnel qui s’installe dans toute la région début septembre et pour plusieurs semaines (jusqu’à fin octobre) sauve le millésime. Ce bel été indien offre à la vigne des conditions de maturation optimales, les raisins atteignant un équilibre sucre-acidité / phénols digne pour certains des grands millésimes.

    NOTE DE DEGUSTATION (A LA MISE EN BOUTEILLE)

    Robe : Pourpre et profonde.
    Nez : discret et élégant, mêlant des notes de cèdre, de graphite à des arômes grillés et toastés.
    Bouche : puissante et charpentée, dotée d’un beau volume et d’une longue finale épicée.

  • Millésime 2013

    • 70% Merlot
    • 30%Cabernet Sauvignon

    Le millésime 2013 à Bordeaux a été marqué par une climatologie difficile : un printemps pluvieux occasionnant coulure et millerandage, des orages de grêle provoquant des pertes dans l’Entre-deux-Mers, une alternance d’épisodes pluvieux et de beau temps jusqu’aux vendanges. La vigilance de nos techniciens a été mise à rude épreuve pour ce millésime afin d’assurer une récolte de qualité, mais le rendement a été très faible, le plus faible depuis le gel de 1991!

    NOTE DE DEGUSTATION (A LA MISE EN BOUTEILLE)

    Robe : Belle couleur intense.
    Nez : Elégant, complexe et aromatique, à la fois fruité et finement boisé (vanille, torréfaction).
    Bouche : Ample et généreuse, la rondeur et la souplesse dominent, signe d’une grande maturité des tanins.
    L’ensemble est harmonieux, prêt à boire mais avec un bon potentiel de vieillissement.

  • Millésime 2012

    • 70% Merlot
    • 30% Cabernet Sauvignon

    2012 a été un millésime qui a nécessité une grande vigilance de la part des viticulteurs. Après un hiver rigoureux, la fraîcheur printanière a ralenti la floraison. Début juin, la fécondation a été gênée par les pluies, entraînant coulure et millerandage et par conséquent des rendements faibles. L’humidité et un ensoleillement déficitaire ont perduré jusqu’à mi-juillet mais heureusement le mois d’août et le début septembre ont été chauds et secs, avec des amplitudes thermiques importantes, favorisant un bon rattrapage des maturités et des vendanges dans de bonnes conditions.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles, mai 2013) :

    Robe : Belle robe pourpre très profonde.
    Nez : Elégant et expressif, mêlant des arômes de cassis, de griottes à des notes boisées (vanillées) discrètes et bien fondues.
    Bouche : Vin charpenté et puissant, doté d’une belle sucrosité à l’attaque, évoluant sur des tanins fermes et une longue finale épicée.

  • Millésime 2011

    • 65% Merlot
    • 35% Cabernet Sauvignon

    L’année climatique a été d’une grande précocité par rapport à la moyenne des 60 dernières années. De janvier à avril la pluviométrie a été relativement faible. 
    De mai à juillet, les rosées matinales alliées à une faible humidité et des températures hautes ont nécessité une grande vigilance des techniciens pour préserver l’état sanitaire. 
    Ensuite, les mois d’août et septembre ont bénéficié de quelques pluies permettant une maturation très satisfaisante des raisins jusqu’aux vendanges.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles) :

    Robe : pourpre et profonde
    Nez : puissant et aromatique, avec des arômes de baies noires (mûres, myrtilles), d’épices et de réglisse (zan)
    Bouche : vin ample, charnu, aux tanins soyeux et fondus, avec une belle finale à la fois fruitée et réglissée.

  • Millésime 2010

    • 75% Merlot
    • 25% Cabernet Sauvignon

    Un début d’année viticole complexe, difficile à gérer jusqu’à mi-juin, avec une assez forte pluviométrie. Puis juillet, août et septembre ont été très secs (20 mm en moyenne) avec de belles températures diurnes et de la fraîcheur nocturne, ce qui est idéal pour la lente mais complète maturation des raisins.

    Notes de dégustation (à la mise en bouteilles) :

    Robe : Rouge rubis d’intensité moyenne
    Nez : Intense et complexe, mêlant des notes épicées à des arômes de tabac et de sous-bois.
    Bouche : Souple, rond et bien équilibré en bouche avec une jolie finale poivrée.