Actualités

Left Bank Bordeaux Cup 2016 : l’EM Lyon remporte la victoire !

EM-Lyon2

17 juin 2016 – Après des phases de présélection disputées aux quatre coins de la planète par les étudiants des plus grandes écoles et universités, huit clubs œnologiques ont remporté avec succès leur place pour la phase finale de la 15ème édition de la Left Bank Bordeaux Cup :

– Ecole Polytechnique de Lausanne (Suisse),
– EM Lyon (France),
– Sciences Po Paris (France),
– Hong Kong Baptist University, (Chine)
– Huaiyin Normal University (Chine),
– Wharton School (Etats-Unis),
– Yale School (Etats-Unis),
– Oxford (Royaume-Uni).

Accueillis au Château Lafite Rothschild pour la grande finale, les étudiants découvrent le jury de la Commanderie du Bontemps, confrérie viticole à l’initiative de la création de ce concours. Vêtus de toge de velours et toque médiévale pour honorer la tradition, le Baron Eric de Rothschild, maître des lieux et Emmanuel Cruse, Grand Maître de la Commanderie, comptent parmi les membres.

Les étudiants, trois par équipe, prennent place dans l’impressionnant chai circulaire du château où sont dressées en son centre pour l’occasion huit tables rondes. Ces dernières font face au jury. Le concours se déroule à la lumière des quelques bougies posées à même les barriques sous les yeux du public. Silence et concentration dominent.

Pendant près de deux heures, les membres du jury interrogent les étudiants. Le concours débute par un questionnaire à choix multiple et se poursuit par l’épreuve redoutée de la dégustation à l’aveugle : identifier une appellation, des millésimes… des questions d’une extrême difficulté.

Enfin, le gagnant est annoncé : l’école française de l’EM Lyon arrive en tête, suivie d’Oxford et Hong Kong Baptist University. Des cris de joie bien-sûr et des visages marqués par la déception, mais celle-ci ne sera que de courte durée : tous savent qu’atteindre la finale de cette grande compétition est déjà une prouesse.

EM-Lyon
Admiration face aux jeunes générations et transmission d’une passion, telles sont les valeurs qui dominent le discours du Baron Eric de Rothschild à l’occasion de la remise des prix.

Rapidement, l’aspect cérémonieux de la finale laisse place à une grande fête : un dîner rassemble étudiants, grands maîtres, directeurs et journalistes, ponctué de très grands vins et de chansons paillardes, comme dans la plus pure tradition bordelaise !