Légende Saint-Emilion

Elaboré par les Domaines Barons de Rothschild (Lafite), Légende Saint-Emilion est issu d’un assemblage harmonieux de Merlot et Cabernet Franc.
C’est un vin élégant, au nez fruité et toasté, à la bouche ronde et équilibrée, une belle signature dans cette appellation prestigieuse.

Légende Saint-Emilion

Millésimes

  • Millésime 2015

    • 85 % Merlot
    • 15% Cabernet Franc

    Le millésime 2015 se caractérise par un débourrement plutôt tardif, une floraison homogène et rapide, première quinzaine de juin, qui se déroule dans des conditions très favorables (très faibles précipitations et températures légèrement supérieures à la moyenne). Le mois de juillet est très chaud  (avec un épisode quasi caniculaire entre le 30 juin et le 6 juillet) et sec (20 mm de pluie comme en 2010). Le mois d’août en revanche a été très arrosé (90 mm en moyenne) par rapport aux quinze dernières années. La véraison (fin juillet/ début août) est rapide et homogène. A l’échelle de Bordeaux, le millésime 2015 est un très bon millésime, mais pas le millésime exceptionnel espéré, car hétérogène. Cette hétérogénéité est due aux précipitations disparates des mois d’août et septembre qui ont touché de façon très variable le vignoble.

    NOTES DE DEGUSTATION (à la mise en bouteilles)

    Robe : Rubis d’intensité moyenne.
    Nez : Nez intense et complexe, avec des arômes d’encaustique, de bois exotiques, de poudre de cacao.    
    Bouche : Equilibré et flatteur, moyennement structuré avec des tanins fins et élégants, et une longue persistance aromatique.

  • Millésime 2014

    • 85 % Merlot
    • 15% Cabernet Franc

    Après un été 2014 maussade, caractérisé par un déficit à la fois d’ensoleillement et de température, le beau temps exceptionnel qui s’installe dans toute la région début septembre et pour plusieurs semaines (jusqu’à fin octobre) sauve le millésime. Ce bel été indien offre à la vigne des conditions de maturation optimales, les raisins atteignant un équilibre sucre-acidité/phénols digne pour certains des grands millésimes. Les cabernets sauvignons et cabernets francs ont été favorisés par la belle arrière-saison et offrent en 2014 les plus belles réussites.

    NOTES DE DÉGUSTATION (à la mise en bouteilles):

    Robe : Rubis d’intensité moyenne.
    Nez : Nez fin et aromatique, mêlant des arômes de cuir, d’épices douces à des notes boisées (vanillées).    
    Bouche : Ronde et charnue à l’attaque, c’est un vin souple, aux tanins ronds, faciles, avec une bonne fraîcheur en finale.

  • Millésime 2013

    • 95% Merlot
    • 5% Cabernet Franc

    Le millésime 2013 à Saint-Emilion a été marqué par une climatologie difficile : un printemps pluvieux occasionnant coulure et millerandage, 2 orages de grêle, le 26 juillet et le 2 août entraînant des dégâts plus ou moins importants dans le vignoble, une véraison plutôt tardive, à partir du 10 août, une alternance d’épisodes pluvieux et de beau temps jusqu’aux vendanges. C’est l’un des millésimes les plus difficiles depuis 30 ans, avec une baisse moyenne de rendement de l’ordre de 30%, qui en fait le plus faible depuis le gel de 1991! Un travail minutieux à la vigne et des sélections très strictes dans les chais ont permis d’obtenir de belles surprises et réussites : les Saint-Emilion 2013 sont souples, avec une structure douce et croquante.

    NOTES DE DEGUSTATION (À LA MISE EN BOUTEILLES)

    Robe : Rubis, intensité moyenne.
    Nez : Joli nez expressif et flatteur, dominé par des notes de fruits rouges (cassis, framboise) et des notes toastées discrètes. 
    Bouche : l’attaque est franche et fruitée, les tanins sont souples, la finale fraîche et très aromatique (fruits frais). C’est un vin de plaisir, facile et tendre.