Actualités

En 2017, Lafite sous l’objectif d’Assaf Shoshan

Assaf Shoshan est né en 1973 à Jérusalem. Il vit et travaille entre Paris et Tel Aviv. Photographe et vidéaste, Assaf Shoshan interroge un monde où les frontières apparaissent et disparaissent sans fin, un monde où le temps est ressenti différemment. Ses portraits et ses paysages révèlent une atmosphère énigmatique, nimbée de mystère et d’irréel.

L’Utopie du mouvement est une série de photographies de paysages prises sur quatre saisons autour de Château Lafite, à l’invitation d’Eric de Rothschild.

Pour la première fois, son travail n’inclut aucune trace d’activité humaine, inaugurant de la sorte une nouvelle temporalité, plus ambiguë, sans marqueur de durée. De même, il interroge ici le mouvement plutôt que l’attente. En effet, la nature ne connaît aucune stase, aucune stabilité ; en contrepartie, tout y est à sa vitesse propre.  

Shoshan a été pensionnaire à l’Académie de France à Rome – Villa  Médicis entre 2013 et 2014. Son travail a été exposé dans plusieurs galeries et musées en France et en Europe dont le Centre Pompidou à Paris, Macro (Musée d’art contemporain) à Rome, la Fondation Lambert en Avignon.